Mes 3 meilleurs conseils pour être un parent solo motivé et positif

 

Parce que les bons conseils, ça se partage : voici mes 3 meilleurs conseils pour être un parent solo motivé et positif.

Conseil n°1 : clarifier mes objectifs de vie et mes priorités

 J’ai décidé de suivre un certain mode de vie en appliquant la parentalité positive. Ce choix demande d’être assez à l’écoute de ses réactions au quotidien et de celles de l’enfant. Parfois ça va tout seul et… parfois c’est fatiguant !

 Pourtant, je n’ai jamais eu envie de lâcher prise parce que mon objectif est de faire en sorte que mon enfant soit le plus épanoui possible. Et ça, c’est l’objectif à long terme que je me suis fixé.

Alors c’est vrai, fiston est plutôt remuant, c’est dans son tempérament. Je pense qu’avec une éducation trop stricte, son naturel dynamique et joyeux serait bridé. Et ce n’est pas ce que je souhaite. Ainsi, il faut apprendre à cadrer l’enfant sans changer sa nature profonde.

Et c’est là où la clarté est capitale. Quand la fatigue est là, il faut que ma vision à moyen et long terme soit plus présente qu’une vision à court terme. A court terme, je pourrai choisir de sévir, de crier. Pour éviter cela, je réfléchis régulièrement à la parentalité que je souhaite vivre avec mon fils. Je lis des articles sur l’éducation positive et je fais un sorte aussi d’organiser mon quotidien pour être zen .

Quand vous avez fait la clarté sur ce qui est important pour vous dans la vie, tout devient plus simple. Les décisions sont plus rapides à prendre parce que vous connaissez vos priorités.

Avez-vous déjà pensé à clarifier ce qui est essentiel pour vous ?

Conseil n°2 : Un bon entourage et du fun !

Pour rester motivée dans mon quotidien, j’ai porté une attention très particulière aux personnes qui font partie de mon environnement. Ainsi, j’ai rencontré au fil de ces dernières années des amis positifs et motivants. On apprend les uns des autres, que ce soit en matière d’éducation ou du style de vie.

Quand je vois mes amies séparées qui ont 3 enfants et qui gèrent leur famille comme des cheffes d’entreprise, je vous assure que c’est inspirant !

Des nouveaux amis parents solo…

Si vous venez de vous séparer, vous allez vite comprendre que c’est sympa de fréquenter d’autres parents solo. Ils comprennent vos contraintes et votre situation. N’hésitez pas à vous inscrire sur des groupes facebook de parents solo de votre région et sur On va sortir (OVS). Vous pourrez faire des rencontres, des sorties, du sport.

Prendre du temps avec son enfant

Quoiqu’il en soit, faites des activités qui vous font vous sentir bien, et prévoyez des moments de partage avec vos enfants. Entre les jeux de société, les sorties de plein air, les activités manuelles, et tous les loisirs à notre disposition, nous avons de quoi faire.

Conseil n°3 : faire de son mieux et lâcher prise

Il n’y a pas de parent parfait. On fait tous de notre mieux en fonction de nos valeurs et de nos principes de vie. Mais parfois, on est à côté de la plaque… Et je pense que c’est presque rassurant pour les enfants de voir leurs parents être imparfaits. Imaginez le calvaire pour les enfants de Bree Van De Kamp dans Desperates housewives ! Ce personnage de série représente une caricature intéressante. Elle cherche tellement à être parfaite qu’elle en est étouffante.

Et c’est ce que j’adore quand occasionnellement je m’impatiente et que fiston qui me dit « maman, ce n’est pas si grave. Allez, respire ». Je suis pliée de rire parce qu’il imite ce que je lui dis quand il lui arrive de s’énerver ! Voilà, ça détend bien et c’est un moment de complicité ensemble.

 Le plus important est de faire de son mieux, et quand ça n’a pas été comme il faut, on avise.

Et si on se fâche ?

 Il m’est arrivé de me fâcher et de dire des mots qui dépassent ma pensée. Alors je me suis tout simplement excusée. Nos erreurs et notre façon de les réparer permet aux enfants de mieux gérer les leurs au fil du temps.

 Le droit à l’erreur est une notion aussi importante pour nous que pour eux. Le lâcher prise est donc une bénédiction pour rester motivé ! 😉

Et vous, quels sont vos conseils pour rester un parent solo positif et motivé ?

 N’hésitez pas à les partager dans les commentaires. Vos conseils peuvent inspirer les nouveaux parents séparés qui pratiquent la parentalité positive.  

 Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Vos 3 meilleurs conseils pour rester motivé” organisé par Jung, du blog Atteindre Mes Objectifs.

A très vite sur Dezip !


Partager cet article
  •  
  •  
  • 5
  •  
  •  
  •  
  •  

You May Also Like

Laisser un commentaire